Umr 8215-Trajectoires

De la sédentarisation à l’État

Accueil > Le laboratoire > Liste des membres > MATHIAS Florent

MATHIAS Florent

jeudi 3 décembre 2015, par Trajectoires

Doctorant - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Contact : Florent.Mathias@malix.univ-paris1.fr

Thèmes de recherche

  • L’astronomie aux âges des métaux

Recherches actuelles

Sujet de thèse :

  • Forger le ciel aux Âges des métaux : Représentations, imaginaire et
    connaissances célestes dans le Nord-Ouest de l’Europe entre 2500 et 500
    av. J.-C. sous la direction de François GILIGNY et le tutorat de Pascal RUBY

Cette thèse de doctorat a pour objectif d’étudier l’appréhension du ciel par les hommes durant une période chronologique s’étendant des derniers siècles du Néolithique – au milieu du IIIe millénaire av. J.-C. – jusqu’à la fin de l’âge du Bronze nordique, en 500 av. J.-C. Ce travail, à la croisée de l’archéologie, de l’histoire des sciences, de l’astronomie et de l’anthropologie sociale , s’appuiera sur de nombreux vestiges matériels témoignant des différentes conceptions du ciel élaborées par les hommes, afin d’appréhender le degré de connaissances relatives au ciel et à ses phénomènes acquis et d’apprécier la pénétration de ce savoir dans les activités, la pensée et l’iconographie des sociétés protohistoriques sans écriture du Chalcolithique, de l’âge du Bronze et du Hallstatt. Les multiples interactions attestées entre les sociétés européennes et méditerranéennes seront également considérées pour établir la part potentielle des influences orientales dans la construction d’une approche empirique du ciel dans le Nord-Ouest de l’Europe. Au terme de cette recherche, une importante lacune relative aux prémices de l’astronomie occidentale, et plus largement à la compréhension des sociétés de l’Europe protohistorique, se trouvera mieux documentée.

Bibliographie

Articles

MATHIAS F. (2012) – "Un ciel de fer et de bronze, dans Astronomie : quand l’homme invente l’Univers", Les Cahiers de Science et Vie n°129, mai 2012, pp. 27-31.

Travaux Universitaires

MATHIAS F. (2011) – Espace, temps et corps célestes : état des
connaissances de l’astronomie des peuples de la Protohistoire européenne,

Mémoire de Master 1 en Archéologie protohistorique sous la direction de M.
Patrice BRUN, professeur des Universités et de M. Pascal RUBY, maître de
conférences, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Paris (non publié).

MATHIAS F. (2012) – Ex Oriente Lux ? : approche archéologique comparative
de l’astronomie en Europe occidentale et dans le Bassin oriental de la
Méditerranée entre 2200 et 800 av. J.-C.
, Mémoire de Master 2 Recherche en
Archéologie protohistorique sous la direction de M. Patrice BRUN,
professeur des Universités et de M. Pascal RUBY, maître de conférences,
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Paris (non publié).

Présentations orales :

Etudier l’astronomie aux âges des métaux en Europe occidentale : sources
et aspects méthodologiques, Journée d’étude du séminaire Dokima
"Interroger les sources : Croisement, gestion et méthodes", 8 novembre
2013, Maison des Sciences de l’Homme – Université de Bourgogne, Dijon.