De la sédentarisation à l’État

Nos tutelles

CNRS Université de Paris 1 Pantheon Sorbonne

partenaires

INRAP Parc Marin Iroise Academie des sciences Tchèque Archéologie Université Nationale Cheng Kung de Taiwan Consortium 3D SHS

labex

LabEx DynamiTe

mae

MAE

Rechercher




Accueil > Productions > Outils en ligne

Traitement des données archéologiques avec MAKILA 4.0

publié le , mis à jour le

Makila est une application développée à partir du langage de programmation qui accompagne EXCEL de Microsoft. Elle est destinée à effectuer différents traitements de données – en particulier archéologiques – regroupées sur des matrices (tableaux, feuilles de calculs etc.) :

  • codage logique de matrices en présence/absence ou en effectifs ;
  • diagonalisation de matrices au moyen de plusieurs algorithmes (moyennes réciproques ou barycentre, algorithme de IHM, analyse factorielle des correspondances) ;
  • réalisation de matrice de co-occurrences et traitement en niveaux de gris de ces matrices ;
  • analyses factorielles – ACP et AFC – complètes avec graphiques, aides à l’interprétation, etc.

Makila existe pour les différentes versions d’Excel tournant sous Windows ou sous MacOS : des petites incompatibilités entre elles obligent à avoir recours à des versions spécifiques de Makila, qui réclame, par ailleurs, la présence préalable d’une version d’Excel compatible avec les macros écrites en VBA sur l’ordinateur utilisé.

Un utilitaire autonome – Makila Substitute - est également proposé afin de réaliser des matrices en codage logique sensiblement plus rapidement qu’avec Excel.

Un mode d’emploi détaillé accompagne ces différentes distributions. Une archive unique est proposée au téléchargement : elle contient deux sous-archives destinées à des environnements informatiques distincts, MacOS d’un côté, Windows de l’autre.

Makila est libre d’utilisation ; le code en est toutefois protégé dans un classeur Excel verrouillé.

Le logiciel MAKILA 4.0 de Pascal Ruby est disponible ici en téléchargement :