Umr 8215-Trajectoires
De la sédentarisation à l’État

Nos tutelles

CNRS Université de Paris 1 Pantheon Sorbonne

partenaires

INRAP Parc Marin Iroise Academie des sciences Tchèque Archéologie Université Nationale Cheng Kung de Taiwan Consortium 3D SHS

labex

LabEx DynamiTe

mae

MAE

Rechercher




Accueil > Le laboratoire > Liste des membres

TRÉMEAUD Caroline

Post-Doctorante - UMR 8215 Trajectoires

Contact : tremeaudcaroline@hotmail.fr

Thèmes de recherche

  • Genre et archéologie
  • Archéologie funéraire, âge du Fer, âge du Bronze, monde celtique nord-alpin
  • Thème de recherche n°3 : Temps coordinations et identité, plus spécialement 3.3. Expressions identitaires et genre.

Recherches actuelles

Mes recherches actuelles, sont directement issues de mon travail de doctorat et sont rassemblées en deux axes majeurs ¬– qui sont le genre et la hiérarchisation – qui s’affirment à travers plusieurs réflexions :
- l’utilisation du genre comme outil théorique et interprétatif des sociétés anciennes à partir des données archéologiques ;
- le questionnement de la place des femmes dans les sociétés des âges et du Bronze du domaine nord-alpin, replacée dans un contexte méditerranéen plus large ;
- l’interrogation des notions de richesse et de pouvoir et des moyens disponibles pour appréhender ces variables ;
- la hiérarchisation des sépultures à partir des données archéologiques ;
- le lecture des sociétés à partir de ces données hiérarchisées et son interprétation en termes de structures sociales.

Mon travail de thèse pose la question des rapports masculin-féminin au sein des sociétés du monde nord-alpin. La réflexion est basée sur un corpus de plus de 3 000 sépultures réparties sur le nord-est de la France, la moitié sud de l’Allemagne, la Suisse, l’Autriche et la Bohême. Le corpus a été constitué selon deux axes de réflexion : le premier sur les sépultures de l’élite, qui se multiplient du Bronze final au milieu du second âge du Fer ; le second sur une sélection de nécropoles qui permettent d’avoir une vision plus globale des sociétés, du début de l’âge du Bronze à la fin de l’âge du Fer. L’analyse de ces sépultures a nécessité la mise en oeuvre d’outils méthodologiques permettant d’interpréter le corpus en termes de richesse et de genre puis d’en questionner les relations mutuelles.
Les données funéraires ont été enrichies par les apports des données textuelles et iconographiques sur les sociétés nord-alpines mais également par l’étude des rapports de genre dans les sociétés contemporaines, voisines du monde nord-alpin et mieux documentées.
Tous ces éléments ont permis de préciser les fluctuations des rapports entre féminin et masculin au cours des deux millénaires avant notre ère, de mettre en évidence des moments d’ostentation importante du féminin et d’en tirer des hypothèses interprétatives sur les structures des sociétés nord-alpines envisagées.

Parcours de recherche

Depuis mon Master 1 (2007), mes recherches se sont centrées sur les âges du Bronze et du Fer dans le monde nord-alpin. Un Master 2 (2008) m’a conduit à m’intéresser plus spécifiquement à la place des femmes dans ces sociétés. Ce premier travail m’a permis de prospecter sur ces questions et d’en voir l’intérêt. Ainsi, il a été assez naturel de continuer cette réflexion à travers un sujet de doctorat, intitulé : « La production des « grandes femmes », la relation des femmes avec la richesse et le pouvoir aux âges du Bronze et du Fer dans le domaine celtique nord-alpin. », réalisé sous la direction de P. Brun. Ce travail a été financé par une allocation doctorale de l’Institut Émilie du Châtelet.

Bibliographie

Ouvrages collectifs
(2015), S. Ferjani, M. Onfray, C. Trémeaud (éd. scientifiques), Matières premières et gestion des ressources, Actes de la 7e Journée Doctorale d’archéologie de l’ED 112, ArchéoDoct n°7, Publications de la Sorbonne, Paris.

(2014), J. Brancier, C. Trémeaud, T. Vallette (éds.), Des vestiges aux sociétés. Regards croisés sur le passage des données archéologiques à la société sous-jacente, Actes de la 6e Journée Doctorale d’archéologie de l’ED 112, ArchéoDoct n°6, Publications de la Sorbonne, Paris.

Articles
C. Trémeaud, « Femmes et pouvoir : réalité ou fiction funéraire ? Aux âges du Bronze et du Fer dans le monde celtique nord-alpin » in O. Brunet, C. Sauvin (éds), Les marqueurs de pouvoirs, Actes de la 4e journée Doctorale d’archéologie, ArchéoDoct n°4, Publications de la Sorbonne, Paris, 2013, p.11-25.

C. Trémeaud, « Richesse funéraire : le cas des sépultures aristocratiques en protohistoire européenne », in C. Michel et C. Barouin (dirs), Richesses et sociétés, Colloques de la Maison René-Ginouvès, 9, De Boccard, Paris, 2013, p.229-241.

Communications
Communication dans le cadre de la journée « le Corps et ses identités », organisés par S. Péré-Noguès, (TRACES, UMR 5608), (11 avril 2013, Toulouse).
Intervention dans la cadre des jeudis d’histoire et d’archéologie de Paris 1 (14 Mars 2013, Michelet, Paris) : « La multiplication des riches tombes féminines ».
Communication à la Journée Jeune Recherche de l’Institut Émilie du Châtelet, (14 janvier 2013, Campus des Cordeliers, Paris 6e) : « Présentation des travaux de thèse et premiers résultats ».
Communication au 9e Colloque de la Maison René-Ginouvès, Archéologie et Ethnologie, Richesses et sociétés, (8 Juin 2012, Nanterre) : « Essai de modélisation de la richesse funéraire : le cas des sépultures aristocratiques en protohistoire européenne. »
Intervention dans le cadre du séminaire d’archéologie funéraire de l’université Paris 1 et de la MAE organisé par F. Valentin et G. Pereira, (16 février 2012, MAE, Nanterre) : « Le genre : un facteur structurant de l’organisation interne des nécropoles ».
Communication à la 4e journée d’étude organisée par l’axe Genre de Paris I (15 Juin 2011 à la Sorbonne, Paris) : « la question du pouvoir des femmes et des femmes de pouvoir en Europe il y a plus de 2000 ans ».
Communication à la 4e journée doctorale d’archéologie de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (25 Mai 2009 à l’INHA) : « Femmes et pouvoir : réalité ou fiction funéraire ? Aux âges du Bronze et du Fer dans le monde celtique nord-alpin  ».