Umr 8215-Trajectoires

De la sédentarisation à l’État

Accueil > Le laboratoire > Liste des membres > VINET Alice

VINET Alice

vendredi 4 décembre 2015, par Trajectoires

Contact : alicevinet@orange.fr

Doctorante, UMR 8215 Trajectoires « De la sédentarisation à l’Etat », UMR 7264 CEPAM

  • Thématiques de recherche : Néolithique final et Chalcolithique ancien sur le plateau anatolien, industrie en obsidienne, analyse techno-fonctionnelle
  • Méthodes :technologie lithique, tracéologie
  • Régions d’étude : Turquie, Anatolie centrale, Plaine de Konya, Plaine de Çiftlik, Cappadoce

Parcours Universitaire :

Depuis 2015 : Doctorat d’Archéologie – Université Paris 1 Panthéon

2014-2015 : Master 2 Recherche Archéologie Protohistorique – Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, Direction Jean-Paul Demoule, Tutorat Laurence Manolakakis ; Etude techno-fonctionnelle des lames lustrées en silex de Çatalhöyük-Ouest

2013-2014 : Master 1 Recherche Archéologie Protohistorique – Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, Direction Michael Ilett, Tutorat Laurence Manolakakis ; Approche fonctionnelle de l’industrie lithique de la structure 100 de Berry-au-Bac « La Croix Maigret »

2010-2013 : Licence d’Histoire de l’Art et d’Archéologie – Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

Sujet de thèse :

Interactions régionales sur le plateau anatolien au Chalcolithique ancien – approche techno-fonctionnelle de l’industrie en obsidienne de Çatalhöyük-Ouest et Tepeçik Çiftlik
Directeur : Jean-Paul DEMOULE (Professeur émérite, Université Paris 1)
Co-directrice : Sylvie BEYRIES (DR, CNRS)
Tutrice : Laurence MANOLAKAKIS (CR, CNRS)

Ce projet de thèse s’intéresse aux relations entre la Cappadoce et la plaine de Konya autour de 6000 avant notre ère. Deux sites majeurs, distants de 150 km, ont été choisis afin de documenter le système complexe d’interactions entre ces deux régions : Çatalhöyük-ouest dans la plaine de Konya et Tepeçik Ciftlik dans la plaine de Melendiz à l’est.
La comparaison des assemblages lithiques de ces deux sites contemporains, via une approche techno-fonctionnelle, permettra d’interpréter les similitudes et les divergences observées, en termes socio-économiques et culturels, à une échelle extra régionale. Cela permettra également d’aborder la question des échanges et des modes de circulation de l’obsidienne. En effet Tepeçik Çiftlik, proche des sources d’obsidienne du Göllü dağ, pourrait avoir joué un rôle de redistribution de cette matière première prédominante.
Le corpus de l’étude concerne l’industrie lithique, réalisée presque exclusivement sur obsidienne, des niveaux Chalcolithique ancien des deux sites. A Çatalhöyük-Ouest, deux productions laminaires ont été observées, un débitage par pression et un par percussion directe (comprenant plus de 5000 pièces). A Tepeçik Çiftlik, parmi les milliers de pièces lithiques, deux productions d’armatures de flèche ont été distinguées, l’une spécialisée avec une chaîne opératoire "contrôlée" et l’autre plus commune réalisée sur des lames grossières.
L’étude de ces deux corpus lithiques permettra de confronter l’attitude des agriculteurs-éleveurs face à un même type de matière première.
Ce projet souhaite apporter des éclairages sur les grands enjeux historiques du Chalcolithique ancien en étudiant les interactions entre la Cappadoce et la plaine de Konya au moment même du processus de régionalisation. Cette approche fonctionnelle comparative inédite permettra de compléter nos connaissances jusqu’ici limitées par la rareté des sites et le manque d’étude.

Programmes de recherche et collaborations :

Çatalhöyük Research Project dirigé par Ian Hodder (Université Stanford, USA) : http://www.catalhoyuk.com/
Mission Melendiz Cappadoce Préhistorique (MAE-DI) dirigée par Martin Godon (IFEA, Turquie)