De la sédentarisation à l’État

Nos tutelles

CNRS Université de Paris 1 Pantheon Sorbonne

partenaires

INRAP Parc Marin Iroise Academie des sciences Tchèque Archéologie Université Nationale Cheng Kung de Taiwan Consortium 3D SHS

labex

LabEx DynamiTe

mae

MAE

Rechercher




Accueil > Projets > Projets en cours

Projet "Fracture" : Favoriser la reconnaissance et l’analyse chimique des traces d’usure

publié le , mis à jour le

Le projet Fracture, développé par R. Gosselin, ingénieur d’étude et tracéologue au sein du laboratoire Trajectoires, vise à une meilleure interprétation des traces d’usure en s’appuyant sur les données fournies par la spectroscopie. Il a donné lieu au dépôt d’un brevet relatif à un nouveau système d’imagerie de spectroscopie. Un prototype d’outil construit autour de ce brevet, le microspectro-imageur, est en cours de développement en partenariat avec la société Acmel Industries.
JPEG - 308.3 ko
L’utilisation du microspectro-imageur s’articule autour de cinq étapes majeures :

  1. Repérage des microtraces d’utilisation
  2. Capture du spectre correspondant
  3. Transformation du spectre en courbe de données
  4. Analyse du spectre dans un logiciel dédié
  5. Interprétation

JPEG - 125.3 ko

Le microspectro-imageur a été présenté dans le cadre du salon eNova qui s’est tenu à Paris en 2018
JPEG - 293 ko