Umr 8215-Trajectoires
De la sédentarisation à l’État

Nos tutelles

CNRS Université de Paris 1 Pantheon Sorbonne

partenaires

INRAP Parc Marin Iroise Academie des sciences Tchèque Archéologie Université Nationale Cheng Kung de Taiwan Consortium 3D SHS

labex

LabEx DynamiTe

mae

MAE

Rechercher




Accueil > Le laboratoire > Liste des membres

BEDAULT-SOLER Lisandre

Chargée d’étude qualifiée archéozoologue contractuelle

Contact : lisandre.bedault@mae.u-paris10.fr

Thème de recherches

  • Interactions entre les populations agro-pastorales et le monde animal au Néolithique
  • Evolution des pratiques alimentaires au cours du Néolithique en France, à travers l’analyse archéozoologique : Stratégies d’élevage et activités de chasse (acquisitions et exploitations des troupeaux) en Bassin parisien et sur la façade Atlantique.
  • Occupation des territoires, gestion de l’environnement et échanges à travers l’analyse archéozoologique : Relation entre les sites et leur environnement immédiat au Néolithique (Hameau – Enceinte)

Doctorat : L’exploitation des ressources animales dans la société du Néolithique ancien du Villeneuve-Saint-Germain (4950 - 4650 BC.) en Bassin Parisien : synthèse et approche structurelle des données archéozoologiques. Volume 1 Texte et figures, 373 p. Volume 2 Annexes, 331 p.
Soutenance le 29 mars 2012, Maison René Ginouves, MAE, Nanterre.
Jury : R.-M. Arbogast, L. Burnez-Lanotte, J.-P. Demoule, L. Hachem, M. Ilett, A. Whittle.

Spécialisée en archéozoologie, je m’attache à appréhender les relations Homme/Animal/Environnement au cours du Néolithique. Mon travail est basé sur plusieurs types d’approche. Il consiste tout d’abord à déterminer l’évolution des pratiques alimentaires à partir des vestiges osseux et leur contexte archéologique. Il s’agit de caractériser les stratégies de chasse et d’élevage et les ressources alimentaires (carnées, lactée), l’énergie (traction), les outils et les sous-produits animaux (peaux, laine, graisse, tendons etc.) qui en découlent. Les pratiques de consommation sont analysées à travers les techniques de préparation (boucherie, gestion des carcasses) et leur distribution dans l’espace villageois et domestique (rejets des pièces de viande consommées, sélection et distribution préférentielles). La mise en évidence d’espaces de travail et/ou de rejets est alors déterminée en confrontation avec les autres types de vestiges archéologiques mis au jour (céramique, lithique, outillages osseux, etc.).
Un des autres points de mes réflexions, mené à partir des données issues de la faune, est orienté vers les notions de troupeaux et de territorialité. En m’appuyant sur les besoins zootechniques, les types d’implantation des habitats et les ressources disponibles, il est possible de discuter de la taille des troupeaux et des espaces nécessaires à la gestion du bétail et à l’exploitation des espèces sauvages. Il en découle des schémas de structuration des territoires et des interactions possibles entre les groupes humains (espaces communs d’exploitation ou non, échanges etc.).

Collaborations scientifiques actuelles

Ces thèmes de recherches s’intègrent dans les trois principaux axes de recherche de l’UMR 8215 – Trajectoires et plus particulièrement dans les sous-thèmes suivants :

  • Exploitation et transformation des ressources animales et végétales : Stratégies d’élevage et de chasse, exploitation du monde animal, Pratiques de consommation domestique et communautaire Dir. L. Hachem, C. Hamon, E. Martial.
  • Espace privé, espace public : Architecture et fonctionnement de l’espace habité, Dir. S. Desenne, C. Hamon, M. Ilett
  • Modélisation territoriale et développement des inégalités : Emergence des sociétés complexes Dir. L. Aubry, P. Brun, F. Giligny.
  • Colonisations, migrations et dynamiques de peuplement : Mobilités : apports des analyses culturelles, isotopiques et paléogénétiques, Dir. J.-P. Demoule, J. Dubouloz, F. Malrain.
  • Chronologies et évolutions culturelles, Dir. P. Brunet, M. Ilett, P. Ruby.
  • ANR « MK-Projekt », projet franco-allemand, Enceintes - ressources stratégiques - complexité politico-sociale dans l’aire du Michelsberg et des cultures voisines (4500-3500 BC) Dir. J.-P. Demoule (Univ. Paris1-Panthéon-Sorbonne), F.Lüth (Römisch-Germ. Kommission).
  • ACR Publication « Le Néolithique de la Basse Vallée de la Marne », Dir. F. Bostyn

Bibliographie

Article de colloques :

PROST D., BEDAULT L., BIARD M., DUPONT C., FROMONT N., HAMON C., avec la collaboration de LÉPINAY D., et LE MAHO S., (2012) – Le site du Néolithique ancien de Saint-Pierre-d’Autils Haute-Normandie - Eure) : présentation liminaire, Internéo 9 journée d’information du 17 novembre 2012, Paris, p. 49-59

SOLER L., MATTE D., ARD V., BEDAULT L., Roque C., Gay C . (2011) – Découverte de Mobilier Peu-Richardien en contexte de Marais associé à une enceinte à fossés multiples en Charente-Maritime, In, Thomas P., Sénépart I., Dynamismes et rythmes évolutifs des sociétés de la Préhistoire récente, 9ème Rencontres Méridionales de Préhistoire Récente de Saint-Georges-de-Didonne / Royan, 8-9 octobre 2010.

HACHEM L., BEDAULT L. (2010) – Poster – Early Neolithic cattle measurements in northern France, from the Linearbandkeramic to the Villeneuve-Saint-Germain (5500 – 4600 cal. B.-C.), In E.-M. Geigl Dir., Paleogenetics and archaeozoology. Methodological possibilities and limits used in archaeozoology and palaeogenetics and their mutual impact on the interpretation of the results obtained by collaborative studies. ICAZ Paris, 23-28 août 2010. http://alexandriaarchive.org/bonecommons/items/show/1203

RICHE C., RAVON E. BEDAULT L. (2010) – Le site Villeneuve-Saint-Germain d’Aubevoye (Eure) : premiers résultats, campagnes de fouilles 2003-2007. In Billard C., dir., Premiers Néolithiques : cultures, réseaux, échanges des premières sociétés néolithiques à leur expansion dans l’Ouest de la France, Actes du 28è Colloque Interrégional sur le Néolithique, 9-10 novembre 2007, Le Havre, Presses Universitaires de Rennes, Rennes, p. 45-68.

BEDAULT L. (2009) – First reflections on the exploitation of animals in Villeneuve-Saint-Germain society at the end of the early Neolithic in the Paris Basin (France). In HOFFMAN D., BICKLE P. ed., New advances in Central European Neolithic Record, EAA 21th september 2006, Oxbow Books, p. 111-131.

BEDAULT L. et HACHEM L. (2008) – Recherches sur les sociétés danubiennes à partir du Bassin parisien : une approche structurelle des données archéozoologiques. In BURNEZ-LANOTTE L., ILETT M., ALLARD P. dir., Fin des traditions danubiennes dans le Néolithique du Bassin parisien et de la Belgique (5100-4700 BC), Namur, novembre 2006, SPF Mémoire XLIV, p. 221-243.

Ouvrages Collectifs :

LANCHON Y. et F. BOSTYN (dir.), 2013, avec les contributions de G. ALLENET DE RIBEMONT, L.BEDAULT, S. BONNARDIN, F. CONVERTINI, M.-Fr. DIETSCH-SELLAMI, C. HAMON, Chantal LEROYER, Y. MAIGROT, I. PRAUD, J. WATTEZ – Un hameau du Néolithique ancien - Le Pré des Bateaux à Luzancy (Seine-et-Marne), Recherches archéologiques, 6, CNRS Editions/Inrap, 239 P.

BEDAULT L. (2009) – La faune. In MAITAY C., et PAUTREAU J.-P. dir., Feux de Camp. Le Camp Allaric, un site de hauteur. Cat. Exp. Musée Sainte-Croix, Poitiers, du 04 décembre 2008 au 1er juin 2009, p.45-46.

BEDAULT L. (2009) – Étude des objets en matière dure animale des sites de la Perroche et de Ponthezières. In LAPORTE L., dir., Des premiers paysans aux premiers métallurgistes sur les côtes charentaises. Editions APC Chauvigny, p.442-445.

BEDAULT L., HACHEM L. (2007) – L’élevage et la chasse dans la société Néolithique. In MARCIGNY C., GHESQUIÈRE E., DESLOGES J. dir., La Hache et la Meule. Les premiers paysans du Néolithique en Normandie (6000-2000 avant notre ère), Cat. expo. Muséum d’histoire naturelle, Le Havre, novembre 2007-mars 2008, p. 61.